Page 10 - PNA_p72_Fevrier2019+Filigrane
P. 10

Le pouvoir naturel des aimants



             dans leur médecine et leur pharmacopée.
             Par exemple, pour soigner les otites, les
             Chinois les appliquaient sur l’oreille malade.

               2. Les aimants en médecine moderne


               Les Russes, lors de la deuxième guerre
             mondiale, ont très largement utilisé les effets
             antalgiques des aimants, notamment contre les
             douleurs  bien  réelles  laissées  par  le  membre
             fantôme à la suite de son amputation.
               En  1958,  le  japonais  Kyoichi  Nakagawa,
             Directeur de l’hôpital Isuzu à  Tokyo révèle
             l’influence du champ magnétique terrestre
             sur tout organisme vivant, identifiant pour
             la première fois « le syndrome de déficience
             magnétique ». Il préconise  alors avec  succès
             l’application d’aimants pour la régression des
             symptômes.
               La NASA, observant des problèmes de densité
             osseuse (ostéoporose) et d’immunité chez les
             premiers astronautes, équipe ses vaisseaux de
             générateurs de champs magnétiques pour en
             pallier les carences.
               Aujourd’hui, on sait pourquoi les aimants
             sup  priment les douleurs, régénèrent l’organisme

          8
   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15